lundi 13 avril 2009

Divers

Renovatio occidentalis c'est fini. Couic. Ils se sont disputés.

A part ça, un point pas mal sur la Thailande, je comprends la suite des évènements et ça va me permettre d'en chaîner... Plus tard...

lundi 6 avril 2009

Renovatio occidentalis




















(Image trouvée . Cest affreux, c'est un site catho. Mais du catho qui pense. Je ne partage pas toutes leurs analyse, pour celles que je connais : encore un site d'intellos. J'aime le logo. Explication du logo en bas)





Aaaaaaaaaaaaaaaah, enfin il se passe quelques choses ! ces messieurs beaux parleurs se disputent, s'agitent, et certains créent d'autres groupes.

Bon, je dois dire que leurs subtilités m'échappent un peu, voire totalement, mais ce qui est très intéressant, c'est la façon dont ils envisagent l'islam et le monde musulman. Une façon qui a comme caractéristique essentielle son côté théorique. Enfin, c'est l'effet que ça me fait. Dans les grands jours, ils doivent citer Tarik Ramadan... Le penseur français dans toute sa splendeur, voire parisien. Bon, il sait bien qu'il y a des gens qui ne vivent pas en France, on l'en a averti théoriquement, mais il conserve tout de même le sourire : ces gens qui ne sont pas français, ils ne font pas exprès.

En face, on a le paternaliste de gauche, les arabes et les noirs sont tous gentils ! Cela ne me paraît guère satisfaisant non plus.

Il va de soi que je réduis de façon tout à fait éhontée la subtilité de leurs analyses. Ils ont un dessein plus noble. On peut le lire . ça fait un peu chacun dans sa civilisation et les vaches seront bien gardées. Mais attention, je trouve ça intéressant. Les débats d'idées sont, par essence, intéressants et instructifs. Surtout pour moi, qui ait du mal à synthétiser.

La meilleure analyse est faite par Toréador.

Je suis ravie de cette initiative. Je vais au moins comprendre les points de vue de Français sur le monde arabe. ça m'aidera peut-être à clarifier le mien. Sauf que le mien part d'un point de vue différent : celui de la vie, de l'expérience, une expérience assurément limitée, mais tout de même. Une expérience qui, pour l'instant, ne m'a amené qu'à un seul point de vue : on ne peut pas si facilement parler de monde arabe, ou de monde arabo-musulman. Il est si multiple et divers que son apparente cohésion ne vient que du regard extérieur que l'on porte sur lui.

Mon analyse de leur texte :


Ne nous y trompons pas : la haine de soi, la repentance mémorielle, le relativisme culturel impliquant la dévalorisation de l’histoire et de la culture européenne et occidentale, la dénatalité, mais également la crise de l’éducation, de la culture, de la jeunesse d’une manière générale, la crise de la famille, des phénomènes comme le hooliganisme, le consumérisme, la toxicomanie, le communautarisme, les problèmes environnementaux, les bandes, les inégalités sociales, le développement de l’obésité, la perte des valeurs morales, ne sont pas des problèmes séparés entre eux, mais les symptômes d’une crise de civilisation dont souffre l’Occident, et qui semble aujourd’hui atteindre son paroxysme avec la crise économique que nous connaissons.

Il y a énormément à dire... Pff, c'est insupportable (tant de choses à dire et moi qui n'ait pas le temps et bloque). Sur l'aspect moral, la crise des valeurs, je renvoie à un ouvrage de Tzvedan Todorov, hop, plus facile, le jardin imparfait. Je m'étais dit que je le résumerai. Aie, aie, ma paresse. On verra si j'ai le temps.

Pour le reste, toutes ces histoires de crise... eh bien cette crise me semble imaginaire. Pas la crise économique, mais tout le reste. Imaginaire. Oui. Sors de France, viens voir ailleurs, et tu verras que tout fout le camp partout, y compris dans les pays musulmans.

Attends je reformule. En version qui va bien.

La crise de l’éducation, de la culture, de la jeunesse d’une manière générale, la crise de la famille, des phénomènes comme le hooliganisme, le consumérisme, la toxicomanie, le communautarisme, les problèmes environnementaux, les bandes, les inégalités sociales, le développement de l’obésité, la perte des valeurs morales, ces phénomènes doivent-ils être limités, dans leur extension, et, partant, dans leur analyse, au seul monde occidental? je ne le crois pas. Mais alors, me dira-t-on, pourquoi n'en parle-ton pas hors d'occident, pourquoi la presse des pays non occidentaux n'évoque-t-elle pas ces mêmes phénomènes?

Oooh, ne le dites pas : je crois pouvoir affirmer que dans la plupart des pays non- occidentaux, la presse est muselée... Si, si, si : elle est muselée : il ne faut pas la croire. Non?!? dites vous. Si ! réaffirmé-je. Un scoop. On ne peut donc pas se fier à ce que les presses ne disent pas pour examiner ces phénomènes. Certes, ils existent dans les pays occidentaux. Mais ailleurs : aussi. Ce qui serait intéressant, c'est d'effectuer des comparaisons.


Face à l’évolution du monde, nous, blogueurs occidentalistes francophones, estimons nécessaire pour les nations occidentales de s’unir politiquement, afin d’être plus fortes, et ainsi de pouvoir faire face aux défis du XXIe siècle. Pour autant, l’Occident ne pourra se passer d’une refondation morale.

Pour la refondation morale, je ne sais pas... mais pour l'union qui fait la force, je suis d'accord. Si les Etats-Unis déclinent en tant que puissance mondiale, moi qui les connais un peu, je préfèrerais éviter que l'Iran devienne leader... ou un pays arabe dirigé par un gouvernement autoritaire, ce qui est le cas de tous, actuellement. Je rappelle que l'Iran n'est pas un pays arabe. Cela dit, pas besoin de droite ou de gauche ou de refondation morale pour ça.

Renovatio occidentalis s'oppose à 4 idéologies. Je n'ai pas le temps de donner mon avis sur toutes, du reste on s'en fout, mais là réside leur faiblesse (mais c'est pas grave, du moment qu'ils s'expriment) : je ne vois pas comment on peut bâtir une réflexion sur une opposition. On peut débattre, mais si on dit non, on a raison, on fait bien, mais on ne crée pas.

En tout cas, quelque chose bouge. Il faut espérer que les blogs de gauche bougent aussi, et sortent (ou alternent) avec l'anti sarkozysme : oui, Sarko est pénible. Mais eux non plus ne peuvent bâtir un débat ou une réflexion vraiment constructive sur une opposition. En revanche, c'est marrant de critiquer Sarko, admettons. J'adore, en fait. Mais bon, intellectuellement, ça n'est pas responsable.

Oui, en même temps, je devrais tenter de rédiger plus structuré... Et pas comme ça au fil des mots.. bon tant pis.





Explication du logo :
Cette inscription arabe présente le même texte écrit deux fois, d'abord de droite à gauche, puis à l'envers dans un effet de miroir. Il dit

"LUI, leVivant, l'Eternel"

Tous, chrétiens et musulmans peuvent le dire, l'écrire, se souvenant que Dieu, LUI, est au-delà de tous les noms que nous Lui donnons... Au-delà de nos systèmes religieux, Dieu reste... LUI-même.
Face à face comme les signes de cette inscription, chrétiens et musulmans ont souvent l'impression d'aborder le mystère de Dieu... à l'envers les uns des autres !

Un effort est donc à faire pour SE COMPRENDRE

Il est bien facile de se combattre et de se condamner mutuellement. Chrétiens et musulmans l'ont fait pendant des siècles et continuent de le faire actuellement. Le monde ne s'en est pas trouvé plus paisible pour autant.
Bien au contraire. Dans un monde toujours plus désireux de communiquer, le plus urgent n'est pas de parler, mais de mieux comprendre l'autre dans l'espoir de s'en faire comprendre à son tour.

Membres